Rentrée scolaire, quelques surcharges temporaires

En juin dernier, comme tous les ans en fin d’année scolaire, les acteurs du transport et de l'éducation du territoire se sont rencontrés afin d’apprécier les éventuelles évolutions qui pourraient impacter les transports à la rentrée de septembre.

A cette occasion, Quimperlé Communauté et TBK ont été avertis d’une tendance à l’augmentation du nombre de lycéens commençant les cours à 8 heures et terminant à 18 heures. La raison principale ? Les programmes à la carte dans les lycées, le choix des options.

Les acteurs du transport, dont TBK, ont alors alerté les chefs d'établissement qu'assurer des rentrées nombreuses à 8h et des sorties fortes à 18 heures nécessite une adaptation et un surdimensionnement des moyens humains et matériels, avec un impact financier important pour la collectivité. Ils ont également rappelé que des rentrées et sorties lissées étaient nécessaires pour absorber le flux des élèves sur les lignes mais aussi pour assurer des correspondances.

Force est de constater quelques surcharges en cette rentrée, que RDQC (RATP DEV Quimperlé Communauté, opérateur de TBK) a compensé avec des moyens matériels additionnels ponctuels et une présence renforcée sur tous les points de correspondances pour accompagner les usagers. Cette présence restera effective tant que nécessaire.

La priorité de TBK est d'adapter le plan de transport aux réalités du terrain. Dans ce cadre, et dans l’attente des plannings définitifs prévus pour le 16 septembre prochain, RDQC et Quimperlé Communauté suivent au quotidien l’évolution de la situation (fréquentation, respect des horaires…) et travaillent déjà sur des améliorations.

En attendant, les établissements scolaires sont prévenus des quelques retards possibles sur le réseau et font preuve de compréhension.

TBK communiquera sur ses canaux habituels (site web, alertes SMS ou mails pour les usagers inscrits, Facebook, etc.) des prochaines mises à jour horaires.